Dans la vie de la cité

Au milieu de la population, les chrétiens sont appelés à prendre leurs responsabilités dans toutes les formes de vie publique qu’offre la cité.

Les diacres, bien sûr, peuvent aussi être actifs dans la cité, selon leurs compétences, leurs souhaits, leurs disponibilités.
Ils peuvent exercer un mandat au sein d’un conseil municipal, s’engager dans un parti politique, un syndicat, tout organisme œuvrant dans le domaine social, culturel … Cela nécessite parfois un discernement préalable en lien avec l’évêque parce que les diacres représentent plus qu’eux-mêmes de par leur ordination.

Ces engagements dans la cité témoignent de la présence de l’Église dans la vie citoyenne, à côté des laïcs baptisés ou non, pour le service des hommes et femmes de notre temps et en particulier des plus pauvres.

A titre d’exemples, diverses formes d’engagements sont possibles  dans la cité ; le centre communal d’action sociale (C.C.A.S.) qui a pour vocation d’instruire les demandes et de mettre en œuvre les décisions d’aide sociale ,au profit des habitants de la commune qui sont confrontés à la pauvreté, au chômage, au handicap, au mal-logement, etc…
Ou encore l’engagement dans des groupes d’actions œuvrant pour l’animation des communes, pour les fêtes communales traditionnelles, la fête nationale, les manifestations culturelles locales.

VOIR AUSSI :