Le réseau diaconat permanent

Le Comité national du diaconat – CND, dans le cadre des missions qui lui sont confiées par la Conférence des évêques de France et la Commission épiscopale pour les ministères ordonnés et les laïcs en mission ecclésiale – CEMOLEME, développe son action avec le Réseau Diaconat permanent qui rassemble :

  • les délégués et responsables diocésains du diaconat ;
  • les délégués et responsables provinciaux du diaconat ;
  • les responsables de fraternités diaconales liées à une spiritualité particulière ;
  • les membres du comité de rédaction de DA-Diaconat Aujourd’hui La Revue ;
  • les membres du Comité national du diaconat – CND et personnes associées.

Pour faciliter la communication interne au réseau, le CND met en œuvre une base informatique qui recense le délégué, le délégué adjoint, le responsable de la formation fondamentale et le responsable de la formation permanente. Cependant, selon les diocèses et à l’initiative de chacun, d’autres responsabilités peuvent être déclarées (ex. délégué territorial dans un diocèse de grande taille) ou, a contrario, l’équipe plus resserrée.

Il est donc important que la base informatique du Réseau Diaconat permanent soit tenue régulièrement à jour. Cela permet une bonne diffusion du Bulletin de liaison du CND ainsi que la mise à jour « en temps réel » de la carte du Réseau Diaconat permanent sur DA-Diaconat aujourd’hui Le Site Cliquer ici

En cas de changement de responsabilité, il est demandé à chaque délégué diocésain, provincial ou de fraternité particulière (et uniquement à lui pour garantir la fiabilité de la base) de :

  • déclarer les nouveaux membres de son équipe, quel qu’en soit le titre.
    Cliquer ici
  • de signaler les anciens membres qui doivent être retirées de la base.
    Cliquer ici

 

Le Bulletin de liaison du CND

Outil de communication du Réseau Diaconat permanent, le Bulletin de liaison du CND se fait l’écho des rencontres du CND et des dossiers pouvant impliquer les uns et les autres, en priorité dans les diocèses.

Il paraît 3 fois par an (mars, juillet, octobre), à l’issue de chaque session du CND. En fonction de l’actualité, des bulletins complémentaires sont envoyés.