Chrétiens et citoyens : quelles réalités? quels enjeux?

Télécharger ce document

Dossier DA n°156 – février 2012

“Tous pourris”, “incapables”, “au service des puissants”… En France, la campagne des présidentielles est déjà bien entamée, et les formules toutes faites ont promptement refait surface…

Tous pourris? Incapables? Facile à dire! Pour celui qui croit au ciel, la terre peut être vite jugée comme un enfer… Or Aristote définissait déjà l’homme comme un “animal politique” : cela ne signifiait-il pas que pour lui, la condition de citoyen est ce qui fait la noblesse de notre espèce? Le Christ, quant à lui, ne s’est jamais présenté à aucune élection, mais il n’a pas pour autant refusé le titre de roi sur lequel Pilate l’interrogeait.