Les pèlerinages, lieux de diaconie

Télécharger ce document

Dossier DA n°152 – juin 2011

Si se laver les pieds les uns les autres constitue le geste fondateur du diaconat, alors accueillir les pèlerins cheminant vers tous les sanctuaires du monde et soigner leurs ampoules, physiques ou morales, mériterait bien de devenir une mission diaconale ordinaire. Sur ces chemins et dans ces sanctuaires, on rencontre le peuple des enfants de Dieu, croyants ou « mal croyants », chercheurs de Dieu ou avides de donner un sens à leur vie. Le pèlerinage constitue une pratique pastorale diversifiée et toujours plus actuelle. Elle prend des formes nouvelles, à la recherche de grands rassemblements ou de solitude, de piété populaire ou de réflexion approfondie. On se sent libre, sur les chemins de Compostelle ou devant la grotte de Lourdes et on y rencontre la fraternité. C’est une vraie quête de celui qui cherche tant à nous rencontrer.

Le dernier numéro de la revue DIACONAT AUJOURD'HUI

DA 199 couverture