Le diaconat aux premiers siècles

  • Le diaconat aux origines

    En grec, le mot « diakonos » signifie serviteur. Le diaconat remonte aux origines de l’Église. Nous en trouvons des traces dans le Nouveau Testament. Ces écrits des premiers temps de l’Église nous disent trois réalités du diaconat : 1. Le sens du service Dans l’Évangile : avec la Personne même du Christ : «Je suis au milieu de vous […]

  • L’apogée du diaconat

    III°-V° siècles : durant cette période la mission du diacre se structure autour de deux pôles majeurs : IL EST L’UN DES PROCHES COLLABORATEURS DE L’EVEQUE Les activités des diacres sont l’objet de multiples mentions, les diacres accèdent parfois à des responsabilités importantes (Athanase, défenseur de la foi, est nommé évêque ; Léon est élu pape). Les […]

  • Vers la disparition du diaconat permanent

    L’évolution s’est faite sur plusieurs siècles et relève de multiples causes : le diaconat, comme toutes les réalités de l’Église, a été chahuté aussi par les mutations de la société au cours de ces siècles troublés. Le développement de la religion catholique dans les campagnes a modifié peu à peu le dispositif pastoral par la […]

  • Figures marquantes de diacres

    Les premières figures marquantes de diacres sont « les sept » institués, par l’imposition des mains des Apôtres, au service des tables, Saint Etienne fut le premier martyr. Saint Étienne, Saint Laurent et Saint Vincent, sont les trois grandes figures du diaconat des premiers siècles de l’Eglise…. Saint François d’Assise occupe une place particulière…

  • Les diaconesses

    A partir du IIIe siècle, en certaines régions de l’Eglise, est attesté un ministère spécifique attribué aux femmes appelées diaconesses. […]